Vous êtes ici
Beaumarchais

Beaumarchais

Naissance : 24 janvier 1732 à Paris.


Décès : 18 mai 1799 à Paris.


Biographie :


Beaumarchais est à la fois écrivain, philosophe, homme d’affaires, musicien et poète. Il se distingue particulièrement dans le théâtre, notamment dans la comédie et le drame bourgeois. Il est aussi à l’origine de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Fils d’horloger, il se passionne dès son plus jeune âge pour les évolutions majeures de son temps, principalement scientifiques et technologiques. La littérature et la musique le captivent également et il grandit  au sein d’un milieu familial pratiquant ces deux disciplines. Il donne d’ailleurs des cours de guitare et harpe aux filles du Roi Louis XV, qui l’avait remarqué grâce à sa combativité lors de sa « bataille » contre l’horloger du roi. Celui-ci lui avait volé son idée sur le réglage des montres à ressort et Beaumarchais avait réussi à obtenir gain de cause. Le décès de son épouse en 1770 est au cœur de nombreuses accusations à son égard. Beaumarchais est accusé de détournement d’héritage. Il est le père d’une fille, fruit de son union avec sa seconde épouse.


Période littéraire :


Beaumarchais est incontestablement une figure majeure du siècle des Lumières qui est un mouvement intellectuel lancé en Europe au cours du XVIIIe siècle. Ce mouvement met en avant la connaissance (des philosophes et intellectuels) et la science.  


Bibliographie :


Théâtre :
-    Eugénie (1767)
-    Le Barbier de Séville  (1775)
-    Le Mariage de Figaro (1778)
-    Tarare (1787)
-    La  Mère coupable (1792)