Vous êtes ici
Georges Simenon

Georges Simenon

Naissance : 12 février 1903 à Liège, en Belgique.


Décès : le 4 septembre 1989 à Lausanne, en Suisse.


Biographie :


Simenon est un romancier belge francophone. À l’adolescence, son goût pour les études se fait de plus en plus faible et sa passion pour les romans se développe. Lorsque son père tombe malade, il décide d’arrêter ses études et de travailler, notamment dans une librairie afin de subvenir aux besoins de sa famille. À 16 ans, il devient successivement journaliste et reporter au sein du journal La Gazette de Liège à la rubrique « faits divers ». C’est à ce moment là qu’il commence à porter un intérêt aux enquêtes policières. En 1922, il emménage à Paris et continue d’écrire pour des journaux. Quelques années plus tard, il publie ses premiers romans sous le pseudonyme G. Sim et notamment le premier Maigret de la longue série. Amoureux des voyages, il fait le tour du monde et s’en inspire dans ses ouvrages. Simenon a trois enfants dont sa fille Marie-Jo qui se suicide à l’âge de 25 ans, ce qui endeuillera ses dernières années et dont il parlera dans « Mémoires Intimes » (1980).


Période littéraire :


Il est considéré comme un auteur de « Romans français du 20e siècle ». Il est l’auteur belge de romans policiers le plus lu dans le monde, en partie grâce à la naissance du personnage et policier Maigret. Il cumule plus de 500 millions de livres vendus, traduit en 55 langues et publiés dans 44 pays.


Bibliographie :


103 épisodes de Maigret (75 romans et 28 nouvelles)
-    Maigret tend un piège (1955)

117 romans
-    La tête d’un Homme (1931)

Les œuvres complètes publiées sous son patronyme sur 27 volumes

Des milliers d’articles dans les journaux

Plus de 1000 reportages autour du monde


Lieux culturels associés :  


Un projet de musée consacré à Simenon en Belgique, à Liège, est évoqué depuis 2011. Ce musée devrait être inauguré entre 2015 et 2017, si le projet abouti. De nombreuses expositions sur l’écrivain ont déjà eu lieu en Belgique. Une bonne partie de ses manuscrits et archives ont été données à la Fondation du Roi Baudouin ainsi  qu’à l’Université de Liège (centre d'études Georges Simenon et Fonds Simenon). Davantage d’informations sont présentes sur ce site :
Centre d'études Georges Simenon et Fonds Simenon

Les livres de l'auteur dans la collection LFF